49, rue de Tanger 75019 Paris France
medelise
Ajouté : il y a 7 années et 4 mois Réponse à : Attribution enfant Meknes

ilham, non je ne pense pas qu’on regarde la couleur de peau des parents pour lui apparenter un enfant qui lui ressemble. Au maroc , comme le dit anna, tu as souvent toutes sortes d’enfants dans les orphelinats, des enfants sans soucis de santé, d’autres avec, d’autres pour lesquels on apprend plus tard une maladie génétique (le cas de mon petit qui heureusement est porteur sain mais il est important de le savoir), d’autres plutôt clairs, d’autres plutôt foncés, des enfants hydrocéphales aussi…
Les as au maroc voient surtout le placement des enfants en famille. Bien évidemment on a envie quelque part dans son imaginaire qu’un enfant nous ressemble, mais même nos propres enfants parfois ne nous ressemblent pas du tout, ils peuvent ressembler à leurs oncles , tantes, grands parents..; Je comprends que selon l’endroit où l’on réside on a peur qu’un enfant de couleur puisse avoir du mal à être intégré (je réside dans un tout petit village dans lequel il n’y a aucun enfant de parents étrangers), ou mêmes par ses origines (chinoises, prénom..;) Certes parfois les enfants entre eux sont très durs… Alors bien évidemment je pense que vous avez lors des entretiens pour l’agrément parlé de ces aspects, et il est important de mettre le doigt dessus. En effet il faut être à même de pouvoir aider son enfant quelque soit le problème (maladie, handicap, couleur, intégration)… et ce n’est pas toujours facile devant parfois la méchanceté des gens… Je sais que les miens seront un jour confronté à ce problème qui est moins présent dans les grandes villes, ma nièce handicapée suite à un accident de la route en fait aussi les frais par rapport à son handicap… Alors je peux comprendre qu’on ait des limites, le tout est de discuter avec des personnes qui ont été confrontées au problème, savoir comment appréhender les choses et effectivement peut être qu’en ayant un tout petit de couleur dans vos bras vous craquerez aussi comme je l’ai fait…
Qu’on se questionne est normal, et cela prouve justement qu’on a vu tous les aspects des choses… On a tous la même optique faire de nos enfants des enfants heureux , ils le méritent aussi… ils n ont rien demandé…Je pense avoir une grande expérience de maman puisque je suis maman de 6 enfants bios et deux petits mekfouls… alors je peux comprendre votre questionnement , tout comme je peux comprendre les réactions des tous les autres kafils… La vie est faite de jolies rencontres, et la plus jolie étant celle que j’ai faite en voyant mes deux loulous… Continuez à trouver des réponses aux questions que vous vous posez, pour justement protéger aussi votre futur enfant, et vous verrez que parfois les barrières que l’on se met tombent d’elles mêmes quand nos regards se croisent… medelise