49, rue de Tanger 75019 Paris France
  • equitable
    Ajouté : il y a 7 années et 11 mois Réponse à : Bretagne

    bonjour
    je lance l’idée si nous ensembre avec l’association kafala on peux créer un fondation d’utilité publique qui peux aider pour l’étude de nos enfants et d’autres enfants orphelins pour faire des etudes des formations qui menent facilement a l’emplois et éventuelement a leurs majorités pour avoir des aides et du soutien pour un projet d’entreprise on peux intégrer d’autres objectives
    on peux se baser sur le principe de waqk
    Le waqf, une donation perpétuelle d’utilité publique

    Le waqf (ou habs) est une institution islamique. Elle permet de retirer de la propriété privée un bien de manière définitive (pour les écoles shâfi‘ite et hanafite, il devient la propriété de Dieu), puis d’affecter son usufruit à des œuvres de bienfaisance ou d’intérêt public. C’est un legs pieux, par lequel le généreux donateur fait une sadaqa jâriya, une aumône perpétuelle. Il s’agit le plus souvent de biens immeubles : terres cultivables et bâtiments, essentiellement.

    Les revenus qu’ils procurent servent, par exemple, à venir en assistance aux veuves et aux orphelin
    Un de ses compagnons a ainsi demandé au Prophète quelle manière de disposer de sa terre serait agréable à Dieu : « Immobilise-la de façon à ce qu’elle ne puisse être ni vendue, ni donnée, ni transmise en héritage, et distribue les revenus aux pauvres », lui a-t-il été répondu.

    le wakf peux étre assimilé au principe de La fondation en droit français est une affectation irrévocable de biens, en vue de la réalisation d’une oeuvre d’intérêt général et à but non lucratif.

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.