49, rue de Tanger 75019 Paris France
  • admin
    Ajouté : il y a 8 années et 6 mois Réponse à : sans agrement
    Quote:
    mais malgré tout, n’est ce pas une “pirouette” quand tu dis “mon enfant”, puisqu’il ne l’est pas? S’il vous appelle “papa” et “maman” et non pas “tonton” et “tata”, dans ce cas vous vous rapprochez plus de parents adoptants, du moins me semble t il.

    Si tu veux aller jusqu’au bout nous ne sommes même pas son oncle ou sa tante pour l’enfant.

    La Kafala ne crée aucun lien de filiation !

    Je ne vois vraiment pas le problème qu’il nous appel comme cela, c’est naturel, pour le côté psychologique il à besoin de reperd, une fois plus grand il comprendra par lui même et nous appellera comme il le souhaite …

    Il me semble que la plus belle “pirouette” et le mensonge que certaines font face aux maisons d’adoption pour obtenir un agrément !

    Ne soyons pas hypocrite si on fait un agrément alors allons vers l’adoption internationale !

    Si on choisi la Kafala on prend le tous !

    On a le choix et les principes de la Kafala sont clairs des le départ ! donc arrêtons les “surprises”

    Quote:
    mon message contenait bien d’autres questions, notamment sur les actions à mener auprès des officiels, sur les points de vue représentés par l’association kafala.fr etc.

    Nos objectifs sont clairs et sont affichés sur la page d’accueil du site :

    – Améliorer la vie de l’enfant né et abandonné au Maroc ou en Algérie.
    – Offrir aux enfants une situation juridique stable.
    – Homogénéisation des conditions d’obtention des visas.
    – Envisager une démarche humaine et respectueuse des droits des 3 pays pour sortir de l’imbroglio juridique.
    – Bénéficier d’un congé Kafala au même titre que celui de l’adoption.
    – Faire reconnaître par les pouvoirs publics la Kafala judiciaire.
    – Réduire le délai de naturalisation à 1 an au lieu de 5 ans actuellement.
    – Aider dans leurs démarches, les familles qui se sont vues confier des enfants par Kafala judiciaire.
    – Créer une structure d’échanges, d’expériences, d’écoute et de conseils à destination des familles.

    Quote:
    C’est cela dont je voulais discuter. Tu vois par ex. Veroaz est inquiète de ce qui pourrait arriver à son enfant. il se trouve que le statut de la kafala est assez protecteur au Maroc, mais bien moins en France, où il est reconnu pour moins que ce qu’il est dans le pays d’origine de nos enfants. Pour ma part oui je souhaite faire une adoption simple, mais cela ne veut pas dire que je ne respecte pas la kafala !

    Je comprends les inquiétudes et c’est justement la qu’il faut travailler pour appliquer déjà ce qui existe déjà !
    Il y a une protection au Maroc mais pas en France par qu’il ne la respecte pas !

    Quote:
    Je cherche à savoir quelles sont les choses qui protégeraient le mieux nos enfants et par quel moyen y arriver dans le dialogue avec les interlocuteurs Français.

    J’espère avoir répondu à tes questions, maintenant à mon tour je souhaite t’en poser UNE SEULE …

    Pourquoi as tu choisi la Kafala ???

    N’oublions pas que sans la Kafala, beaucoup de personnes seraient en attente d’attribution d’enfant par la voie de l’adoption internationale … Certainement sans enfants aujourd’hui !

    Kafala3
    Ajouté : il y a 8 années et 6 mois Réponse à : sans agrement

    Bonjour à tous,

    Je découvre ce nouveau brûlant sujet sur le site, un sujet déjà vu et entendu mais pas approfondi.
    Mais peut être pas clair pour beaucoup d’entre nous.
    Je vais donner mon avis PERSONNEL sur ce thème, qui n’engage que moi.
    Pour moi, notre kafala, celle dont on parle actuellement à savoir le recueil d’un enfant abandonné est tout a fait similaire à l’adoption. Il n’y aucune différence dans les faits et les effets.
    On est tous des couples, en grande majorité, sans enfant qui se sont tournés vers le Maghreb pour recueillir un enfant et l’élever comme notre propre fils et ensuite bien-sur lui avouer la vérité plus tard.
    Comme dans une adoption.

    Si l’état français n’autorisait pas la kafala, on se serait tous retrouvés dans une maison d’adoption et prêt à partir vers Haiti ou la Russie.
    Et là , il faut avouer que l’adoption est super compliquée voire incertaine d’aboutir.
    Certains couples mettent des années avant de finalement adopter sur Haiti.

    De plus, les maisons d’adoption sont déjà au courant des procédures kafalas, c’est elles même qui orientent les couples en instaurant cette fameuse enquête sociale.
    Et donc, oui , il faut bien se tourner vers les Maisons d’adoption pour obtenir une autorisation.
    Que ce soit un agrément ou une enquête sociale pour faciliter les démarches ultérieures en France.

    Au bout de 5 ans de présence, j’adopterai sans aucun complexe ni état d’âme !
    J’inscrirais mon enfant sur mon livret de famille, sans aucun remord !
    Dans l’objectif de rendre la vie administrative plus facile à mon enfant, et je dis bien MON enfant et non Mon ” enfant recueilli”
    Ceux qui souhaitent rester sous la situation d’une kafala font leur choix avec leur convictions très respectable, et on ne peut juger personne sur cette décision, comme pour ceux qui passeront sur l’adoption.

    Et à mon avis, beaucoup d’entre nous le feront.
    est ce l’adoption qui est interdite en islam, ou le fait de mentir à l’enfant.
    Si je ne lui mens pas et lui dévoile toute la vérité, en l’ayant inscrit sur le livret de famille Français, qu’est ce que ça change ???
    Je souhaite lui donner mon nom, et le MAROC l’autorise, justement pour faciliter la vie du petit.
    Changer son nom , c’est pas déjà une sorte de pas vers l’adoption, en tout cas ça y ressemble.

    il y a la procédure kafala et il y a notre vie en France, avec ses lois et ses contraintes.
    Beaucoup d’entre nous, ont réalisé l’agrément ADOPTION, dans quel objectif, c’est anti kafala aussi.
    C’est tout simplement un moyen détourné pour nous faciliter cette procédure trés mal défendue en France.
    N’oubliez pas aussi que certaines orphelinats et juges Marocains réclament de document.

    De plus, nous avons les mêmes problèmes que les couples adoptants, intégration du petit, traumatisme de l’abandon, tout le côté psychologique de l’abandon….

    Moi je n’embêterais pas , j’adopterai
    La kafala c’est comme une adoption mais c’est pas une adoption (ça me rappelle une pub).

    Voilà mon avis PERSONNEL et sans hypocrisie.

    Bonne journée à tous

    FAT91
    Ajouté : il y a 8 années et 6 mois Réponse à : sans agrement

    Bonjour et bonne année!

    Je donne également mon avis : pour moi, ce site est un site d’échange d’expérience, d’entraide et de soutien moral pour tous les candidats à la kafala.

    Ce que projettent de faire les parents plus tard (adoption simple/plénière/simple kafala) ne concerne qu’eux et eux seuls!
    Je suis persuadée que les parents organiseront la meilleure protection (adm et juridique) en tenant compte aussi bien de leurs intimes convictions que de l’intérêt de leur enfant. On n’a pas le choix que de “blinder” la sécurité à tous les points de vue de nos enfants compte tenu de la législation française actuelle. Un changement de législation aura peut-être lieu d’ici 5 ans et on avisera à ce moment là.
    Nos bou’choux nous comblent de bonheur et vous combleront de bonheur vous les futurs parents alors à notre tour de leur rendre la vie la plus simple et la plus douce possible!!
    Profitez bien d’eux car ils poussent tellement vite ces petits…..
    Bon courage à tous
    Grosses bises à vos petits et vivement le 21 janvier!!!

    Fat91

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.