49, rue de Tanger 75019 Paris France

Info covid19

Bonjour à tous !

En cette période de confinement l’association Kafala.fr poursuit son intervention auprès de ses adhérents, et de toutes personnes désirant recueillir un enfant par Kafala judiciaire. Ainsi, nous restons joignables par le biais de nos permanences téléphoniques tous les jours de la semaine.

Le confinement que nous vivons a mis en attente toutes les procédures ; que vous soyez au tout début de votre projet ou en fin de parcours. Cette attente peut s’avérer très difficile surtout lorsqu’un enfant vous a été attribué. N’hésitez donc pas à nous contacter sur nos permanences, et à utiliser les différents groupes WhatsApp pour échanger et vous soutenir mutuellement.

Afin de vous soutenir tout au long de votre projet de recueil, l’association met en place un créneau hebdomadaire de permanence téléphonique dédié à votre procédure d’agrément ou d’enquête sociale. L’objectif est de vous accompagner au mieux, de vous aider à appréhender les différentes rencontres avec le service adoption et d’échanger autour de vos questionnements quant à cette étape charnière et importante de votre procédure.

Cette permanence est proposée par une assistante sociale, elle-même heureuse maman kafil, et forte d’une expérience solide au sein d’un conseil départemental. Elle saura vous conseiller au mieux sur les attentes de votre département, vous soutenir et répondre à vos interrogations, mais aussi partager avec vous son vécu à travers l’aventure de la Kafala.

Nous souhaitons aussi attirer votre attention sur les dérives ou abus qui se développent autour de la Kafala comme c’est le cas pour l’adoption. Lorsque nous construisons notre projet de recueil veillons à rester éthique. En effet, vous serez sollicités ici ou là par des démarcheurs, promettant un enfant rapidement avec une procédure plus rapide et simplifiée moyennant une somme d’argent souvent très importante (entre 4000et 10000). Sachez que les délais de procédure ne se réduiront pas au coût de celle-ci. Cette dernière est quasi gratuite et doit rester gratuite.

L’aide d’un conseil (avocat, assistant social) peut être rassurant et peut vous aider à mieux appréhender la procédure mais les tarifs exorbitants et les intermédiaires qui circulent depuis plusieurs mois sur différents réseaux nous inquiètent et nous amènent à nous questionner sur ce que nous souhaitons transmettre à nos enfants, quel type de procédure souhaitons-nous ?

Nous sommes nombreux au sein des membres de l’association à avoir sollicités l’aide d’avocat et cela ne pose en soit aucun problème lorsque les tarifs restent raisonnables et que la provenance des enfants est claire.

Soyons tous vigilants et ne cédons pas à notre désir de parentalité à n’importe quel prix. En France et au Maroc, la procédure est très claire. Le service adoption est notre premier interlocuteur en France (service gratuit), si ce dernier ne répond pas favorablement à votre demande vous pouvez sollicitez d’autres services sociaux. Venez en échanger avec nous.

Pour conclure, de nombreux orphelinats se retrouvent en difficultés, le confinement ayant entrainé une baisse importante des dons. Rapprochez-vous de votre orphelinat et apportez-lui votre soutien.

Cordialement

Mr JAMIL

Président de l’association Kafala.fr