49, rue de Tanger 75019 Paris France
violette
Ajouté : il y a 4 années et 8 mois Réponse à : mariage après l’adoption d’un enfant

Bonjour
j’essaie de te réponse sous les questions :

hasna wrote:
Pour être sûre que j’ai bien tout compris, je vais reformuler les éléments chronologiquement : 1) conversion, 2) mariage (éventuellement ajouter à mon nom celui de mon mari mais laisser le mien bien visible pour garder ce lien apparent avec l’enfant qui est important pour moi et pour le petit vis à vis des autres), 3 ) après 5 ans sur le territoire, demander la nationalité pour l’enfant, 4) procéder à l’adoption de l’enfant en tant que couple marié, 6) il sera alors possible de lui donner le nom du papa. Est ce bien ça?

Oui

Quote:
En conséquence, j’ai juste besoin de 2 précisions supplémentaires :
1) pour la conversion, y’a t’il des formalités particulières (administratives, religieuses,..) pour qu’elle soit actée avant le mariage ( sachant que l’homme en question est agée de 42 ans)?

ton mari peut s’adresser à une mosquée ou bien au consulat marocain qui lui fera un acte de conversion adoulaire.
Le consulat est habitué à faire ce type de document justement pour les mariages.
C’est gratuit. Je pense qu’on lui demandera la chahada, la fatiha, des questions sur les 5 piliers. En cas de mariage, les employés comprennent bien les raisons.

Quote:
2) Quelles seront les incidences, avantages ou inconvénients selon que l’on choisit l’adoption pléinière ou l’adoption simple?
L’adoption pléinière, n’est -elle pas mieux? Mais l’enfant gardera t’il la double nationalité? Que devient par la suite les liens ou engagements issus de la Kafala?

L’adoption plénière est plus complète et supprime la filiation précédente.
Dans l’adoption simple, les deux filiations coexistent.
Si vous adoptez en tant que couple mariés, vous aurez tous les deux des droits égaux en tant que parents;
Dans tous les cas l’enfant gardera la double nationalité toute sa vie.
L’adoption se superpose à la kafala. du point de vue du MAroc, la kafala est toujours valable, mais attention elle ne l’est que jusqu’aux 18 ans de l’enfant. L’adoption par contre c’est à vie, et elle implique les droits à l’héritage etc.

Amicalement
violette