• hasna hasna
    Ajouté : il y a 11 années et 2 mois Réponse à : Rhône-Alpes

    Bonjour,

    Je suis MRE avec la double nationalité: française et marocaine. J’ai un agrément du conseil général de l’Ain. J’ai commencé à préparer tous les papiers pour une kafala judiciaire à Rabat (j’ai une soeur qui y habite).

    Mais maintenant, il y a la nouvelle circulaire qui semble limiter, voire bloquer l’adoption d’enfants marocains par des non résidents…alors je me pose la question de savoir si je peux me lancer ou faut – il renoncer du fait que cela devient impossible (alors qu’il y a tant d’enfants marocains qui vivent dans la pauvreté et qui sont abandonnés…!!!) ? A t’on encore des chances en tant que MRE de faire aboutir la procédure?

    Merci de votre réponse

    annanarecchia
    Ajouté : il y a 11 années et 2 mois Réponse à : 01 AIN

    Bonjour Hasna,

    Je suis franco française et je vis en Saône-et-Loire. Je suis actuellement à Marrakech où je viens d’obtenir la kafala d’une petite fille trisomique ainsi que le droit de faire son passeport et son visa. Il y a divers couples MRE à Marrakech pour lesquels la kafala se passe bien en ce moment. La seule chose qu’on peut te demander en plus par rapport à avant la circulaire, c’est d’avoir une résidence au Maroc. Si ta soeur vit à Rabat, tu as déjà une adresse réelle à fournir, elle peut te faire un certificat de résidence. Sinon, il te suffit d’ouvrir un compte bancaire ici et de louer un appartement à Marrakech pour une durée de 6 mois minimum avec un bail. La procédure semble se durcir ici aussi par rapport à avant la circulaire, mais ça passe!!! Rabat me fait franchement peur, c’est vrai que c’est pratique si ta soeur y vit, mais tu risques d’avoir pas mal de soucis là-bas. Essaie de considérer d’autres villes pas trop éloignées de Rabat si tu veux vraiment y loger. En tous les cas, pour le moment, des kafalas aboutissent pour les MRE et couples mixtes.
    Anna

    hasna hasna
    Ajouté : il y a 11 années et 2 mois Réponse à : 01 AIN

    Merci beaucoup Anna pour ta réponse très claire et rassurante.

    J’ai vu sur le site pas mal de réticences à l’égard de Rabat, et c’est une des questions que je voulais poser : pourquoi? est ce les juges qui y sont peu souples?

    2ème question : faut-il recourir aux services d’un avocat? à quel moment de la procédure, est ce utile d’y recourir?

    annanarecchia
    Ajouté : il y a 11 années et 2 mois Réponse à : 01 AIN

    Bonsoir Hasna,

    Oui, sur Rabat, le problème vient du procureur qui refuse d’ordonner les enquêtes. Je pense vraiment que cette ville est à éviter si on n’est pas un marocain vivant au Maroc, mais c’est un avis qui n’engage que moi! J’ai fait appel à une avocate dès le début. Cela fait gagner un temps précieux, surtout si on opte pour une personne bien connue au tribunal (par exemple, je n’ai jamais attendu ni même frappé à une porte avec la mienne, on rentrait directement chez les uns et les autres). Ensuite, il faut vraiment se renseigner sur qui l’on prend…J’ ai lu que dans certaines villes, l’assistante sociale de la crèche s’occupe de tout…ce n’est pas le cas sur Marrakech. Chaque ville est vraiment différente! Il y a divers témoignages sur le forum par rapport à diverses villes. Etudie tout ce qui a été dit et n’hésite pas à t’orienter ailleurs qu’à Rabat pour te faciliter la vie.
    Anna

    boubou
    Ajouté : il y a 11 années et 2 mois Réponse à : 01 AIN

    Bonjour hasna et bienvenur sur le forum

    La situation a rabat est comme te l’as decrite anna mais a une chose près : le procureur refuse d’ordonner les enquêtes de police pour les étrangers et ce depuis des années (2004), l’ancien juge passait outre les enquêtes et confiés l’enfant en kafala a ces familles en majorité espagnol .Et a l’arrivée du nouveau juge , la situation s’est retouvé bloqué et notamment les familles car la loi exige de passer les 4 enquêtes pour se voir confiés un enfant en Kafala .

    Pour les familles MRE , le procureur ordonnaitet ordonne toujours les enquêtes , toutes les familles MRE ont passer l’enquête de police qui fait défaut aux familles etrangéres et se voit attribuer l’enfant sans aucun souci et rentre avec leur petit bout en France.

    Sache que pour le moment a Rabat la situation est tres difficile , une longue liste d’attente et comme anna je te conseillerais de te tourner vers une autre ville ou la liste d’attente est plus courte et voir ainsi aboutir ta kafala plus rapidement .
    J’ai une amie qui est sur liste d’attente au centre lalla meriem depuis le mois de juin

    Il y a des villes comme Meknes ou c’est l’assitante sociale qui gere ton dossier et ainsi tu n’aura pas a prendre d’avocat pour t’aider dans tes démarches sur place

    Bon courage et toi et n’hesites pas j’ai fait ma kafala à rabat en 2011

    fati13000
    Ajouté : il y a 11 années et 2 mois Réponse à : 01 AIN

    bonjour a vous

    juste une petite précision a méknés il y’a aussi une liste d’attente mais bon je ne pense pas que tu attendra des mois pour te voir attribuée un bb
    bonne continuation dans t’es demarches ;)

    hasna hasna
    Ajouté : il y a 11 années et 2 mois Réponse à : 01 AIN

    Bonjour,

    Merci pour vos réponses. je suis impressionnée par la solidarité qui existe sur le site. Je vais, à contrecoeur, commencer à envisager d’autres villes que Rabat…même si ça va être plus compliqué sur le plan pratique….

    Autres questions : 1) après le dépôt du dossier, quelles sont les étapes suivantes et les délais?
    2) pour me tourner vers une autre ville, j’ai besoin de savoir s’il existe une liste de villes auxquelles je peux m’adresser pour débuter la procédure. Sinon, à part Meknès qui n’est effectivement pas très loin de Rabat, quelles autres villes autour de Rabat?

    annanarecchia
    Ajouté : il y a 11 années et 2 mois Réponse à : 01 AIN

    Hasna,

    Si tu lis le forum, en allant dans la rubrique orphelinats, tu vas trouver des adresses sur divers postes.
    Chaque ville procède de façon différente pour la kafala. A Marrakech, tu te présentes devant le procureur et tu dis que tu veux faire une kafala. S’il y a un enfant disponible, on peut te donner accès à une crèche de suite! Quand tu as une avocate, elle peut t’informer quand il y a des enfants pour que tu te présentes. Officiellement, il y a une liste d’attente, mais dans les faits, le procureur ne court pas après les gens de la liste, donc, c’est premier arrivé dans le bureau quand il y a un enfant, premier servi! Ensuite, quand tu as accès à la crèche, si l’enfant a déjà son jugement d’abandon, tu peux commencer les démarches de suite, sinon, tu attends 3 mois et un jour, ce qu’on appelle l’affichage, si les parents biologiques veulent reprendre le bébé. Lorsque tu veux bien prendre un enfant déjà grand, plus d’un an, tu peux être presque sûre qu’il n’y a pas ces 3 mois d’attente. Ensuite, il y a une première audience pour ordonner les 4 enquêtes (moqata, islamique, police et sociale) que tu peux passer assez vite, en moins d’une semaine (des amis ont tout fait en un jour) et puis il y a le jugement de kafala et son exécution, l’autorisation de faire passeport et visa. Cela peut aller très vite s’il n’y a pas d’embûche, mais on ne peut jurer de rien!!! J’ai eu des tas de soucis, on a perdu mon dossier au tribunal, des enquêtes faites et soit disant envoyées au tribunal ne l’ont pas été, j’ai dû les refaire…Il y a eu des grèves…Il faut s’armer de patience quoiqu’il en soit et être prête à tout. De mon côté, j’avais aussi envisagé le fait d’être bloquée à Marrakech à cause de la circulaire et de devoir y vivre avec ma fille. C’est aussi quelque chose que tu devrais envisager, juste au cas où, pour garder la tête froide si cela devait arriver…Mais avec ta double nationalité, il n’y a pas de raison!!! Surtout à Marrakech, le procureur et le juge semblent suivre leur logique jusqu’au bout. Si tu te vois attribuer un enfant alors qu’ils savent que tu repartiras vivre en France avec lui, il n’y a pas de raison qu’on te bloque à la fin.
    Amicalement,
    Anna

    boubou
    Ajouté : il y a 11 années et 2 mois Réponse à : 01 AIN

    Bonjour hasna

    C’est le but de se forum de s’entraider et bientôt tu reviendras aider d’autres futurs kafils ;)
    Sinon si tu cliques sur l’espace adhérents il y a une liste des orphelinats au Maroc avec le mail et leurs coordonnées .

    N’hesites pas a la consulter et choisir la ville ou attend ton petit bout ! et n’hesites pas si tu as d’autres questions mais sinon la procedure a peu de chose differe d’une ville a l’autre mais c’est comme l’a tres bien expliqué anna

    Bon courage à toi

    boubou

    hasna hasna
    Ajouté : il y a 11 années et 1 mois Réponse à : 01 AIN

    Mon projet commence à se préciser grâce à vous. c’est vrai qu’il est beaucoup question de choix de villes…, promis Fati 91, je vous tiendrai au courant de mon choix définitif (lol).

    Est ce que vous pouvez m’en dire plus sur les 4 enquêtes, est ce juste une formalité ? En quoi consistent – elles? l’enquête sociale par exemple, est-elle réalisée même si on a déjà un rapport social et l’agrément obtenus en France?

    Par ailleurs, le fait de légaliser certains documents, cela signifie t’il certifier conformes à l’original ces documents par la mairie?

    Merci à toutes pour vos précieux conseils.

    medelise
    Ajouté : il y a 11 années et 1 mois Réponse à : 01 AIN

    bonjour, sur meknes il y a effectivement deux orphelinats mais ils dépendent tous les deux de la fondation zniber, il y a les bébés et les grands (6 à 18 ans ) medelise

    FAT91
    Ajouté : il y a 11 années et 1 mois Réponse à : 01 AIN

    Bonsoir hasna,

    Comme te l’a medelise, y’a 2 orphelinats sur Meknès :
    -Le Nid accueille les bébés et jeunes enfants : se situe à l’hôpital Mohamed V
    -L’annexe du Nid accueille les enfants à partir de 6 ans : se situe à Bab Jdid
    A toi de choisir entre ces 2 institutions en fonction de l’âge souhaité.
    Sinon c’est la même procédure sur Casa et Meknès.
    Sur Casa, tu peux faire tes démarches seule sans avocat si possibilité de suivre la procédure toi-même ou par un membre de ta famille sur place (procuration).
    Sur Meknès, la Fondation Rita Zniber dont dépendent les deux orphelinats (le Nid et l’annexe) propose un service d’accompagnement et gère la procédure jusqu’au passeport inclus. L’avantage est que c’est beaucoup moins cher qu’un avocat !
    Concernant le visa, y’a nullement besoin de demander un accord de principe quelque soit le consulat de France au Maroc, ça se faisait mais plus maintenant.
    Pour les documents à fournir, ce sont les mêmes que ce soit à Casa, Meknès ou à Rabat. Tu peux présenter le dossier que tu as commencé à préparer pour Rabat lol ! Sinon, à Casa l’orphelinat aide à la constitution du dossier et idem pour Meknès si tu choisis leur accompagnement (jette un œil sur le site de la Fondation RZ)

    Bon courage à toi et tiens nous au courant concernant ton choix de la ville lol!

    Fat91

    fati13000
    Ajouté : il y a 11 années et 1 mois Réponse à : 01 AIN

    bonjour hasna,

    je suis d’accord avec fat91 l’avantage sur méknés c’est que tu ne t’occupe de rien mis a part le visa tu ne fera que suivre l’AS qui connait trés bien les démarches .
    par contre le juge garde les originaux ( l’agrément,enquete social et psy),mais ça tu peux toujours redemander une copie a ton CG
    bonne continuation

    hasna hasna
    Ajouté : il y a 10 années et 2 mois Réponse à : 01 AIN

    Bonjour,

    Depuis le temps que je voulais faire part de mon témoignage et remercier tous ceux qui avaient répondu à mes questions et bien orienté, et je trouve enfin un petit moment.

    Je précise que après maintes hésitations, j’avais finalement choisi Meknès et la fondation Rita Zniber pour ma kafala judiciaire. Tout est ensuite allé très vite et quasi exactement comme l’a décrit ci-dessus fati13000. En mars/avril, j’avais contacté à la fondation et transmis tous les papiers demandés. En mai, j’ai pris, 4 jours de congés pour voir l’enfant qui m’était proposé (ensuite pour des raisons professionnelles je suis revenue en France).

    Et puis retour à Meknès du 17 juin au 16 juillet : durant cette période, c’était un peu la course mais j’ai pu finaliser toutes les démarches avec l’aide efficace de la fondation.
    D’ailleurs, je n’ai que du bien à dire de toutes les administrations de Meknès, des juges et la directrice de la fondation qui est très sympathique.

    Le plus difficile était d’obtenir un RDV rapide auprès du consulat de France pour le visa. Après maintes appels (numéro surtaxé) et mail au Consul (ainsi que attestation de l’employeur pour nécessaire reprise du travail le 17 juillet), j’ai pu obtenir le visa le jour même du RDV.

    Et donc, depuis le 16 juillet, je suis en France avec mon merveilleux petit garçon qui va bientôt avoir un an. Et je dois préciser qu’il me comble et que c’est un très beau petit garçon épanoui et bien éveillé.

    Voilà mon parcours et j’espère qu’il va contribuer à donner de l’espoir à tous ceux qui ont entamé la démarche ou qui ont l’intention de le faire.

    Merci encore à tous ceux qui ont contribué d’une façon ou d’une autre à ce bonheur.

    fati13000
    Ajouté : il y a 10 années et 2 mois Réponse à : 01 AIN

    bonsoir hasna,

    ça fait plaisir de lire ton parcours hdm et félicitations pour ton ange ;)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.