49, rue de Tanger 75019 Paris France
  • Ajouté : il y a 6 years et 5 months Réponse à : Religion

    ” Sur ce monde et sur l’au-delà! Et ils t’interrogent au sujet des orphelins. Dis: “Leur faire du bien est la meilleure action. Si vous vous mêlez à eux, ce sont alors vos frères (en religion). Allah distingue celui qui sème le désordre de celui qui fait le bien. Et si Allah avait voulu, Il vous aurait accablés. Certes Allah est Puissant et Sage.” (Sourate al Baqara, verset 220)

    ” Et donnez aux orphelins leurs biens; n’y substituez pas le mauvais au bon. Ne mangez pas leurs biens avec les vôtres: c’est vraiment un grand péché. ” (Sourate an Nissa, verset 2)

    ” Et lorsque les proches parents, les orphelins, les nécessiteux assistent au partage, offrez-leur quelque chose de l’héritage, et parlez-leur convenablement.” (Sourate an Nissa, verset

    Le Prophète (‘alayhi salat wa sallam) “Moi et le tuteur de l’orphelin nous serons au Paradis, comme ceux-ci”. Et il montra ses deux doigts: l’index et le majeur en les écartant.” Rapporté par al Boukhari.

    Il dit aussi : “Si tu veux que ton coeur s’attendrisse, caresse la tête d’un orphelin et nourrit un pauvre.” Rapporté par Termidhi

    Il dit également: “Quand l’orphelin pleure le Trône du Créateur frémit, alors Allah-Gloire à lui- dit à Ses anges:”Ô Mes anges quel est celui qui a fait pleurer cet orphelin dont j’ai enseveli le père dans la poussière? Alors les anges répondent:Ô Allah Tu es l’Omniscient !”Allah leur dit alors:”Je vous prends à témoins, Ô mes anges, que celui qui le consolera et le satisfaira Je lui donnerai satisfaction le Jour du Jugement Dernier.” Rapporté par al Qourtoubi

    Il dit aussi : “Celui qui hébergera un orphelin et pourvoiera à ses besoins trouvera un refuge contre l’enfer le Jour du Jugement Dernier. Et celui qui caressera la tête d’un orphelin, il lui sera accordé un bienfait pour chaque cheveu de sa tête.” Rapporté par al Qourtubi

    Ajouté : il y a 6 years et 5 months Réponse à : Quelques textes Coran et Hadiths

    Et un petit complément historique :
    http://islam.faq.free.fr/islam/adoption.htm

    Ajouté : il y a 6 years et 5 months Réponse à : Quelques textes Coran et Hadiths

    Pour rétablir l’histoire sur l’adoption ou la kafala

    le prophete Muhammad avant qu’une ayate (verset) est decendu pour interdir l adoption dans le sens parternelle et maternelle avait adopter Zaid Bno 7harita Mouli qui appartené a Saida Khadija

    aprés le mariage du Prophet Mohammad saws avec Khadija elle avait donner cet enfant (zaid bno al 7harith ) et le prophet Muhammad saws l´a adopter .. et il est devenu :
    Zaid bno Mohammad (Zaid fils du Mohammad )
    ceci dans dans le temps du Jahiliya …

    aprés que l´islam est venu Allah a ordonné le prophet Mohhammad sur le fait du cette nomination du Zaid et pour rendre le nom du zaid suite a son pere paternel et non adopitif et partiquement avec cette ayat l´islam a interdit l´adoption dans le sense parternelle ..

    Bismi Allah Arahmani Arahim :”Appelez-les du nom de leurs pères: c’est plus équitable devant Allah. Mais si vous ne connaissez pas leurs pères, alors considérez-les comme vos frères en religion ou vos alliés. Nul blâme sur vous pour ce que vous faites par erreur, mais (vous serez blâmés pour) ce que vos cœurs font délibérément. Allah, cependant, est Pardonneur et Miséricordieux.”

    d´aprés que cette ayat et decendu sur le prophet Muhammad ,il a arreté dappler Zaid par le nom ” Zaid Bno Mohammad ” mais avec son nom original que zaid avait c´est a dire : “Zaid Bno Harith : Zaid le fils du Harith”

    pour l´histoire du mariage du Zaynab avec Zaid Bno al 7harith :

    Zainab recu beaucoup d offre du mariage du kouraych alors elle envoya sa soeur Hamana au prophet Muhammad pour le consulter .. et le prophet Muhammad a dit :
    “ou est-elle pour que qq1 lui enseinge le coran d’Allah et la sunna de son prophet ? ” et Hamana a dit “c est qui ?”
    et le prophet a repondu “Zaid Bno al 7harith “
    et hamana étais en colére a dit “est ce que tu veux mariee la fille de ta tante avec ton Molak (suivis dans le sens du adoptif..)”
    et elle retourna a sa soeur Zainbe et elle l´a informé sur ce que le prophet Muhammad et elle devient trés en colére sur ce que le prophet Muhammad a dit a sa soeur .. et Allah swt a decendu la ayat suivant :

    ou Allah swt a dit :

    Bismi Allah Arahmani Arahim;” Il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu’Allah et Son messager ont décidé d’une chose d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, s’est égaré certes, d’un égarement évident.”

    et juste aprés avoir que cette ayat est decendu Zainab a envoyé qq1 au prophet Muhammad pour lui dire :
    (Asthfiro Allah ,j’ai oublié que tu es le prophete d’Allah, ô Prophet fait ce que tu veux je te suit ..)

    et par la suite le prophet Muhammad la marria avec Zaid mais ils n’ont pas une relation facile ..car elle etait dure avec lui et Zaid a porté plainte sur son comportement avec lui chez le prophet Muhammad .. et le prophet Muhammad a critiqué severment Zaineb et il a dit a Zaid en même temps :

    “prends ta femme chez toi et Taki Allah “

    et Zaid a dit au prophet saws ” je vais la divorcer ” et Zaid l a effecitvemetn devrocer radiya Allaho 3hanho

    et puis aprés ce divorce et la 3ida (la periode que l islam impose pour la femme du rester chez elle aprés le divorce et de ne pas se mariee )

    la ayat suivante est decendue sur le prophetz Muhammad :
    ou Allah a dit :

    Bismi Allah Arahmani Arahim:”Quand tu disais à celui qu’Allah avait comblé de bienfait, tout comme toi-même l’avais comblé: “Garde pour toi ton épouse et crains Allah”, et tu cachais en ton âme ce qu’Allah allait rendre public. Tu craignais les gens, et c’est Allah qui est plus digne de ta crainte. Puis quand Zayd eut cessé toute relation avec elle, Nous te la fîmes épouser, afin qu’il n’y ait aucun empêchement pour les croyants d’épouser les femmes de leurs fils adoptifs, quand ceux-ci cessent toute relation avec elles. Le commandement d’Allah doit être exécuté”

    par suite le prophete Muhammad est allé chez ellle aprés l avoir informer a travers zaid et le prophet Muhammad s’est marié avec Zaineb

    Ajouté : il y a 6 years et 5 months Réponse à : Quelques textes Coran et Hadiths

    ouh là c’est un texte que j’avais vu, mais tellement plein de fautes de francais qu’il est incompréhensible ! Mieux vaut citer un texte lisible, quelqu’un a t il d’autres sources plus compréhensibles ?

    Ajouté : il y a 6 years et 5 months Réponse à : Quelques textes Coran et Hadiths

    La Kafala à travers l’adoption de Zayd Ibn Harith
     
    L’adoption ne peut exister en Islam car elle viole plusieurs principes qui sont les bases de l’étique de la société musulmane.
    Parmi elles, le fait que les enfants ne peuvent s’attribuer un père autre que le leur. L’histoire de Zayd bnou Harrithah en est une parfaite illustration.
     
    Zayd bnou Harrithah fut attaqué avec sa mère et vendu comme esclave. Il fut alors acheté et offert à Khadidja, il devint alors son hadim (servant). A son mariage avec le Messager d’Allah (sallallahou ‘alayhi wa sallam), elle le lui offrit. Il devient alors le hadim du Messager d’Allah (sallallahou ‘alayhi wa sallam). Puis, un jour, la famille de Zayd, à savoir son père et son oncle, surent l’endroit où il se trouvait et virent le chercher à la Mecque en espérant le récupérer contre une rançon.
     
    Arrivés à la Mecque, ils demandèrent le Prophète (sallallahou ‘alayhi wa sallam). On les orienta vers la mosquée où ils l’abordèrent disant :
     
    ” Ô fils de ‘Abdal Mouttalib, fils du Seigneur de son peuple, vous êtes les dépositaires du sanctuaire d’Allah, vous libérez le prisonnier et vous nourrissez le nécessiteux. Nous sommes venus te voir au sujet de notre fils, ton esclave. Accorde-nous cette faveur et sois bienfaisant en acceptant la rançon que nous sommes disposés à te payer.” Il leur demanda : “De qui voulez vous parler?” Ils répondirent : “Zayd Ibn Hârithah.” Il leur dit : “Tout ce que vous voudrez. Appelez-le et donnez lui le choix. S’il vous choisit, il est à vous sans rançon. Mais s’il me choisit, par Allah, je ne suis pas du genre à préférer une rançon contre celui qui me préfère.” Ils dirent : “Tu as été généreux avec nous.” Le Prophète (sallallahou ‘alayhi wa sallam) appela Zayd et lui demanda : “Connais-tu ces gens ?” Il acquiesça : “Voici mon père et voici mon oncle.” Le Prophète (sallallahou ‘alayhi wa sallam) lui dit : “Tu me connais également et tu connais ma compagnie. Tu as le choix entre nous.” Zayd répondit : “Personne ne m’est plus agréable pour moi. Tu es pour moi un père et un oncle.” Ceux-ci s’exclamèrent : “Malheureux, préfères-tu la servitude à la liberté et à ton père, ton oncle et les tiens ?” Il répondit : “Oui, personne ne m’est préférable après ce que j’ai vécu avec cet homme.” Quand le Prophète entendit ces paroles, il emmena Zayd dans al-Hijr (un emplacement où les Mecquois se réunissaient pour leurs affaires) et clama : “Soyez témoin que Zayd est mon fils, il hérite de moi et j’hérite de lui.” Satisfaits du sort de leur enfant, les proches de Zayd prirent congé. Depuis ce jour, Zayd fut appelé Zayd bnou Mouhammad jusqu’à la venue de l’Islam. ‘Abdoullâh bnou ‘Oumar dit à ce sujet : “Nous l’appelions Zayd bnou Mouhammad jusqu’à la révélation du verset : “attribuez-les à leurs pères” (hadith rapporté par al Boukhari).
     
    De même, à l’époque antéislamique, se marier avec la femme de son fils adoptif était considéré comme une relation incestueuse. Jusqu’au verset suivant :
     
    ” Quand tu disais à celui qu’Allah avait comblé de bienfaits, tout comme toi-même l’avais comblé: ‹Garde pour toi ton épouse et crains Allah›, et tu cachais en ton âme ce qu’Allah allait rendre public. Tu craignais les gens, et c’est Allah qui est plus digne de ta crainte. Puis quand Zayd eût cessé toute relation avec elle, Nous te la fîmes épouser, afin qu’il n’y ait aucun empêchement pour les croyants d’épouser les femmes de leurs fils adoptifs, quand ceux-ci cessent toute relation avec elles. Le commandement d’Allah doit être exécuté. ” (Sourate 33, verset 37)
     
    Pourtant, l’adoption comme la vivent les non musulmans, considèrent ces relations incestueuses puisqu’elle considère l’enfant adoptif comme l’enfant biologique (enfant de sang).
     
    Avis de savants sur l’adoption
     
    Cheikh Najmi
     
    Question :
     
    « Qu’Allah vous accorde le bien. Ce questionneur de france aussi demande : Nous est-il permis d’adopter un enfant par le biais d’association comme le secours islamique en France ? »
     
     
    Réponse :
     
    « Il n’y a pas de mal (à cela) si tu n’as pas d’enfants et que tu veux adopter cet enfant pour le prendre comme enfant. Mais, il ne te sera pas affilié. Il n’est pas permis qu’il te sois affilié ou à ta femme. On ne dit pas de lui « Fils d’untel ».
     
    Egalement, s’il grandit, il ne sera pas un mahram pour ta femme, sauf si elle l’allaite lorsqu’il est petit. »
    (Source et traduction du site fourqane)
     
    Cheikh ‘Ali Redha répond :
     
    Il ne fait pas partie des Mahrams sauf si la femme l’a allaité, [dans ce cas] elle devient sa mère par l’allaitement.
     
    Puis l’adoption est interdite en islam, cependant elle l’éleve en etant son frère dans l’islam , et si elle l’a allaité ou la soeur de la femme l’a allaité par exemple, elle devient sa tante et dans ce cas elle devient un mahram.
     
    L’orphelin à travers le Qur’ân et la Sunna
     
    ” La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers le Levant ou le Couchant. Mais la bonté pieuse est de croire en Allah, au Jour dernier, aux Anges, au Livre et aux prophètes, de donner de son bien, quelqu’amour qu’on en ait, aux proches, aux orphelins, aux nécessiteux, aux voyageurs indigents et à ceux qui demandent l’aide et pour délier les jougs, d’accomplir la Salâ et d’acquitter la Zakâ. Et ceux qui remplissent leurs engagements lorsqu’ils se sont engagés, ceux qui sont endurants dans la misère, la maladie et quand les combats font rage, les voilà les véridiques et les voilà les vrais pieux! ” (Sourate al Baqara, verset 177)
     
    ” Sur ce monde et sur l’au-delà! Et ils t’interrogent au sujet des orphelins. Dis: “Leur faire du bien est la meilleure action. Si vous vous mêlez à eux, ce sont alors vos frères (en religion). Allah distingue celui qui sème le désordre de celui qui fait le bien. Et si Allah avait voulu, Il vous aurait accablés. Certes Allah est Puissant et Sage.” (Sourate al Baqara, verset 220)
     
    ” Et donnez aux orphelins leurs biens; n’y substituez pas le mauvais au bon. Ne mangez pas leurs biens avec les vôtres: c’est vraiment un grand péché. ” (Sourate an Nissa, verset 2)
     
    ” Et lorsque les proches parents, les orphelins, les nécessiteux assistent au partage, offrez-leur quelque chose de l’héritage, et parlez-leur convenablement.” (Sourate an Nissa, verset 8)
     
    Le Prophète (‘alayhi salat wa sallam) “Moi et le tuteur de l’orphelin nous serons au Paradis, comme ceux-ci”. Et il montra ses deux doigts: l’index et le majeur en les écartant.” Rapporté par al Boukhari.
     
    Il dit aussi : “Si tu veux que ton coeur s’attendrisse, caresse la tête d’un orphelin et nourrit un pauvre.” Rapporté par Termidhi
     
    Il dit également: “Quand l’orphelin pleure le Trône du Créateur frémit, alors Allah-Gloire à lui- dit à Ses anges:”Ô Mes anges quel est celui qui a fait pleurer cet orphelin dont j’ai enseveli le père dans la poussière? Alors les anges répondent:Ô Allah Tu es l’Omniscient !”Allah leur dit alors:”Je vous prends à témoins, Ô mes anges, que celui qui le consolera et le satisfaira Je lui donnerai satisfaction le Jour du Jugement Dernier.” Rapporté par al Qourtoubi
     
    Il dit aussi : “Celui qui hébergera un orphelin et pourvoiera à ses besoins trouvera un refuge contre l’enfer le Jour du Jugement Dernier. Et celui qui caressera la tête d’un orphelin, il lui sera accordé un bienfait pour chaque cheveu de sa tête.” Rapporté par al Qourtubi

    Ajouté : il y a 6 years et 5 months Réponse à : Quelques textes Coran et Hadiths

    barakAllahoufikoum pour ces rappels sur l’adoption en islam si ça peut ouvrir les yeux…

    surtout que beaucoup ne connaissent pas les regles de l’adoption en islam. qu’Allah vous recompense amiiine ;)

    Ajouté : il y a 6 years et 5 months Réponse à : Quelques textes Coran et Hadiths

    Bonjour violette

    IL peut y avoir des fautes d’orthographes et te semblait mal écrit mais c’est la véritable histoire et c’est suite à ton lien qui me semble pleins de raccourcis et peut prêter à des nombreuses mauvaises interprétations .

    Je voulais rétablir le complément historique ;)

    Ajouté : il y a 6 years et 5 months Réponse à : Quelques textes Coran et Hadiths

    JazakAllahou khayran pour ces rappels :)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.